Play blessures

Publié le par cynic63


"Dans une autre vie
Les marguerites s'effeuillent au ralenti
Personne n'est vainqueur Les proies les prédateurs Savourent le nectar
D'une pomme d'api Api apiculteur
L'heure c'est l'heure
On n'est pas d'humeur A verser des pleurs
Fières sont les ouvrières
Le jour en tailleur
Le soir en guêpière
Quand la mort vous susurre
Des serments veloutés
Que rien n'est moins sûr
N'aura plus d'importance
Ni la chaleur Ni les piqûres"


Commenter cet article

sentinelle 18/05/2009 10:23

J'ai eu le cafard pendant 2 jours. Dire qu'il m'accompagne depuis toute jeune et que je lui ai été fidèle pendant tout ce temps. Il va me manquer.

cynic63 18/05/2009 11:01


Là aussi, on l'attendait. C'était l'un des seuls à être apprécié par tous, y compris par les vieux fans de rock underground comme moi


Mariana 16/03/2009 09:08

Pas de Roulette Russe, la figure était imposée. Il a passé le Rio Grande pour aller rejoindre Gainsbourg se prélasser dans le désert de Gaby qui n'est pas réservé qu'aux Indiens. L'imprudence est peut être de croire au Cantique des Cantiques....