A ne pas manquer...

Publié le par cynic63

Avec le début de la nouvelle année et les overdoses de voeux hypocrites qui nous attendent tous lorsque la Grande Bouffe aura vécu, on se prépare un sérieux coup de blues...
Heureusement quelques événements reviennent régulièrement et nous remettent un peu en selle en quelque sorte.
Janvier est un mois qui n'est certes jamais facile mais, dans sa dernière ligne droite, on voit poindre, nous Clermontois pour une fois bien lotis, le visage d'une bien belle semaine: celle du festival international du Court-Métrage.
J'en parlerai un peu plus longuement bientôt mais une petite piqure de rappel, là, aujourd'hui, avant que le Bal des Faux-Culs ne commencent, ne peut nous donner que le moral.
On reviendra plus longuement sur la genèse d'un des tous premiers événements du genre mais on saluera déjà la volonté de quelques férus qui, il y a plus de trente ans, ont su donner corps à leur passion, la faire grandir et partager.
Chapeau bas les gars!!!!!

Commenter cet article